Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

En hommage à Christiane Eda-Pierre

Le premier Carib’Opera Festival se déroulera en Novembre 2017 en Martinique pour permettre aux artistes de partager leur passion avec leur « famille » tout comme pour répondre à la trop rare diffusion d’œuvres lyriques dans ce département. Cette manifestation servira à mettre en valeur ces chanteurs ultramarins, tout comme à sensibiliser à cette pratique.

Pour cette première édition, le spectateur sera plongé dans le parcours artistique de Christiane Eda-Pierre, et dans le thème de l’enfance, autour de l’Enfant et les Sortilèges.

 

Donner la voix aux ultramarins

Le chant, sous toutes ses formes, a toujours été une pratique importante dans la tradition musicale des départements d’outre-mer. Du chanteur à voix à celui d’opéra, du chanteur de gospel à celui des musiques traditionnelles, de la chorale aux crooners, tout ce qui touche à la voix connaît un succès jamais démenti auprès de tous les publics.

L’importance de la logistique, le coût des plateaux, le nombre de musiciens et de chanteurs nécessaires, rendent plus difficiles la pratique et la diffusion d’œuvres lyriques en général, et plus particulièrement dans ces départements.

Pourtant, à chaque fois qu’un ou une artiste lyrique se produit, le succès populaire est au rendez-vous. Ce sont le plus souvent des récitals piano/voix et très rarement des opéras avec force de musiciens et de décors. La rentabilité de telles productions n’est déjà pas de mise en métropole, à plus forte raison, dans des îles où les salles n’excèdent pas 900 places et où les coûts de transports sont rédhibitoires.

C’est ce défi que COMPA, collectif de chanteurs lyriques ultramarins, relève en créant le Festival Carib’Opera. La plupart d’entre eux se produisent à Bastille, au Châtelet et à l’Opéra Garnier en France, tout comme sur les scènes internationales mais sont souvent méconnus de leurs concitoyens.

Distribution

Odile Dovin (soprano)
Marie-Claude Bottius (soprano)
Danielle Duchard (mezzo-soprano)
Joël O'Cangha (ténor)
Jean-Loup Pagésy (basse)
Benjamin Laurent (pianiste)
Capucine Laudarin et son quintet à cordes QCM

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus